REÉI en apprendre plus
actif à vendre

Plus de
800 clients

Satisfaits

LE CANADA SORTIRAIT DU TUNNEL EN 2010

Mise en ligne le : 16 février 2010 L’économie canadienne devrait reprendre du poil de la bête en 2010, selon les prévisions du Conference Board du Canada. Et même enregistrer une reprise plus forte que nombre de pays occidentaux… Dans son rapport prévisionnel pour 2010, le Conference Board du Canada arttribue une note de B à l'économie canadienne, ce qui le fait passer en deux années de la 11e à la 5e place de son palmarès des économies occidentales les plus fortes. Quatre pays se voit attribuer une note de A, à savoir la Norvège, l'Australie, les Etats-Unis et la Belgique. Qu'est-ce qui fait la force du Canada? Essentiellement deux facteurs : le produit intérieur brut (PIB) et le marché du travail. Ainsi, le PIB du Canada devrait tout juste renouer avec la croissance en 2020, et de manière plus forte que la moyenne des 17 pays étudiés dans le rapport par le Conference Board. En revanche, la baisse du PIB canadien devrait avoisiner les 2,5% en 2009, et celle de la moyenne des 17 pays, les 4%. Quant au marché de l'emploi, il restera certes négatif en 2009 et 2010, mais moins que la moyenne des 17 pays étudiés. Cette année, il devrait diminuer de près de 2% au Canada, et de 2,3% en moyenne pour les 17. L'an prochain, il devrait afficher une baisse de 0,4% au Canada, et de 1,1% pour les 17. Cela étant, quelques bémols font que le Canada ne mérite pas une note prévisionnelle de A pour 2010. Par exemple, le taux de chômage devrait alors frôler les 10%, ce qui sera un peu plus que la moyenne des 17 pays du palmarès. Consultez le rapport du Conference Board ici. Soucre : finance-investissement.com
Archives
2012