REÉI en apprendre plus
actif à vendre

Plus de
800 clients

Satisfaits

50 IDÉES POUR VOUS ENRICHIR

Mise en ligne le : 17 décembre 2008 (17 décembre 2008) - Oubliez l'émission Le Banquier ou les casinos de Las Vegas. Nous vous proposons plutôt des gestes simples, à la portée de tous, qui vous permettront de vous enrichir. Il ne s'agit pas de vous serrer la ceinture, mais plutôt de freiner le gaspillage et de rediriger vos dollars là où ils comptent vraiment. Un exercice qui ne demande qu'un peu d'effort et de réflexion. Avant de faire une dépense, demandez-vous si vous en avez pour votre argent, si vous pourriez payer moins cher ailleurs ou si vous pourriez carrément éviter cet achat sans que votre qualité de vie en souffre. C'est ce qui a permis à bien des gens de devenir millionnaires, selon l'Américain Gregory Karp, auteur du livre Living Rich By Spending Smart. "Les vrais millionnaires - pas ceux qui en ont seulement l'air - sont des gens travaillants qui se soucient du coût des choses et qui aiment en avoir pour leur argent. Ils se préoccupent de leurs dépenses. Comme vous devriez le faire", écrit-il. À vous d'agir ! ÉPARGNEZ 22 Le bon vieux pot de cennes Pendant six ans, André Lambert a donné à ses enfants sa petite monnaie à la fin de chaque journée, afin qu'ils la déposent dans un gros bidon d'eau. L'objectif : un voyage à Disney World. Après six ans, le contenant renfermait 3 500 dollars, ce qui a permis à la famille de s'envoler vers le royaume de Mickey. Par la même occasion, le père des deux adolescents a donné une bonne leçon d'épargne à sa progéniture. 23 Faites des virements automatiques Chaque semaine ou chaque mois, faites transférer un montant de votre compte courant vers un compte d'épargne, un compte du marché monétaire ou des fonds communs placés dans un REER. Vous vous habituerez à vivre sans cet argent et vous ne serez pas pris au dépourvu en février, au moment de contribuer à votre REER. INVESTISSEZ 24 Profitez du CELI Le CELI est le nouveau compte d'épargne libre d'impôts créé par le gouvernement fédéral, qui fera son apparition en janvier. Un contribuable peut y verser 5 000 dollars par an et investir cette somme dans tout type de placement. (Voir Affaires PLUS de novembre 2008.) Si votre placement de 5 000 dollars vous rapporte 5 % (250 $) et que votre taux d'imposition est de 40 %, vous économiserez 100 dollars d'impôts la première année. Si votre seule préoccupation est d'épargner pour la retraite, le REER est beaucoup plus efficace et doit d'abord être utilisé au maximum. Puis, si vous avez des enfants, il vaut mieux utiliser d'abord le potentiel du REEE. Par contre, si vous mettez de l'argent de côté pour un projet à moyen terme (voyage, achat d'une voiture ou d'un chalet), ou si vous voulez vous constituer un coussin de sécurité, le CELI est tout indiqué. 25 Investissez dans des fonds négociés en Bourse (FNB) Les FNB sont des paniers de titres qui s'échangent à la Bourse comme des actions. Ils peuvent être liés à un indice boursier, ou regrouper des titres d'entreprises actives dans un secteur précis. Ils sont appréciés des investisseurs en raison de leurs faibles frais de gestion (souvent 10 fois moins élevés que pour les fonds communs), de leur transparence (l'investisseur sait exactement ce qu'il détient) et de la facilité avec laquelle ils se négocient (comme des actions). Toutefois, des frais de courtage s'appliquent lors de leur achat et de leur vente. (Pour en savoir plus, voir Affaires PLUS d'octobre 2008.) Hélène Gagné, gestionnaire de portefeuille chez PWL Capital, recommande quatre FNB à ceux qui veulent investir, mais qui n'ont pas beaucoup de temps à y consacrer et qui ne veulent pas prendre trop de risques. Il s'agit de quatre fonds iShares gérés par la firme Barclays Global : - XSB : Le iShares Indice à court terme DEX est composé d'obligations du gouvernement du Canada, des provinces, de municipalités et de grandes entreprises, dont les échéances varient entre un et cinq ans. Frais de gestion : 0,25 %. - XIU : Le iShares Indice S&P/TSX 60 (grandes capitalisations canadiennes) reproduit le rendement de l'indice S&P/TSX. Frais de gestion : 0,17 % - XSP : Ce iShares de grandes capitalisations américaines reproduit le rendement de l'indice S&P 500, couvert en dollars canadiens. Frais de gestion : 0,24 %. - XIN : Le iShares Indice canadien MSCI EAFE (grandes capitalisations Europe, Australie, Extrême-Orient) reproduit le rendement de l'indice MSCI EAEO, composé de titres inscrits aux marchés boursiers de l'Europe, de l'Australasie et de l'Extrême-Orient, couvert en dollars canadiens. Frais de gestion : 0,49 %. Aucun montant minimal n'est requis pour avoir accès aux FNB, mais il faut passer par un courtier de plein exercice pour négocier, et certaines firmes de courtage exigent un investissement minimum pour ouvrir un compte. 26 Empruntez pour investir dans un REER L'argent vous brûle les doigts et vous ne parvenez pas à épargner pour contribuer à vos REER ? Empruntez ! Le fait d'avoir à rembourser un prêt à la banque vous obligera à avoir de la discipline. Par exemple, un contribuable qui gagne 70 000 dollars et qui en emprunte 7 000 pour contribuer à son REER recevra un remboursement d'impôts de 2 968 dollars, qui pourra servir au paiement de son prêt. Si l'emprunt est amorti sur deux ans, ce contribuable aura des frais d'intérêt de 385 dollars (au taux de 5 %). Pendant ce temps, son placement de 7 000 dollars pourrait s'apprécier de 1 014 dollars (au taux de 7 %). Idéalement, un prêt REER doit être remboursé rapidement. Mais le mieux, c'est encore de contribuer à son REER de façon périodique, sans emprunter. 27Investissez dans un REEE Les parents qui versent 2 500 dollars dans un régime enregistré d'épargne-études pour leur enfant reçoivent une subvention gouvernementale de 750 dollars par an (500 dollars du gouvernement fédéral et 250 dollars du gouvernement provincial). Pas mal, comme rendement ! De plus, cet investissement fructifie à l'abri de l'impôt. Pour lire l'article complet et avoir les 50 trucs, cliquez ici ! Source: LesAffaires.com
Archives
2012